vendredi 14 octobre 2016

Conservateurs pour peinture

Lorsqu'on prépare ses peintures "maison", il est indispensable d'y ajouter un conservateur afin de préserver leurs qualités dans le temps. L'agent de conservation est un antiseptique. Il est indispensable pour éviter le développement de micro-organismes dans les produits organiques tels que colle, caséine, détrempes à l' oeuf... Le dosage varie de 1% à 3% selon qu'il s'agisse d'un conservateur chimique ou naturel.

Voici quelques produits à utiliser

Produits naturels :
    HUILES ESSENTIELLES (Voir l'article  #les huiles dans la peinture)
    • Pin
    • Girofle
    • Thym
    • Térébenthine
    LE CAMPHRE - Le camphre provient de la distillation, à la vapeur, de l'écorce, des feuilles ou des branches du camphrier (arbre d'Extrême-Orient) et possède de grandes propriétés antiseptiques. Il est soluble à l'éther, l'acétone, les huiles et les essences. Pour David Damour, alchimiste et grand spécialiste de la peinture, c'est le meilleur conservateur pour les solutions aqueuses.

    LE BENZOATE DE SODIUM - Commercialisé sous forme de poudre cristalline ou de granulé, c'est un conservateur chimique qui est utilisé dans les préparations culinaires et médicamenteuses mais également comme adjuvant dans les techniques de détrempe telles que la colle de peau, la gouache, les enluminures, etc.

    BIOROX - C'est un produit naturel fabriqué à partir d'huiles végétales et d'eau qu'on trouve chez les droguistes. Ajouté dans la peinture, il est actif sur les champignons, les insectes et leurs larves.

    D'autres conservateurs existent, les professionnels de la peinture pourront vous les proposer.

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Vos commentaires sont les bienvenus.